Les CAR-T, qu’est-ce que c’est ?

DESCAR-T, Registre national des patients souffrant d’une hémopathie, éligibles à un traitement par cellulles CAR-T

Les cellules CAR-T (ou CAR-T cells), qu'est-ce que c'est ?

CAR-T cells” signifie Cellules T à récepteur antigénique chimérique (chimeric antigen receptor).

Basées sur le principe de l’individualisation du traitement, les cellules CAR-T (ou CAR-T cells en anglais) sont des médicaments de thérapie innovante en thérapie génique avec un grand potentiel dans le traitement des hémopathies malignes. L’administration de ces cellules, qui expriment sur leur surface un récepteur particulier, permet d’attaquer les cellules cancéreuses en utilisant le propre système immunitaire du patient.

Les CAR-T représentent aujourd’hui un espoir dans le traitement de certains cancers du sang réfractaires ou en rechute.

Comment sont fabriquées les cellules CAR-T ?

Cette immunothérapie consiste à prélever, chez un patient, les lymphocytes T, des globules blancs dont le rôle est d’identifier et détruire toute cellule anormale ou infectée par des organismes étrangers (cellules cancéreuses, bactéries, virus). On appelle cela la leucaphérèse.

Une fois prélevés, et après contrôle de leur qualité, ces lymphocytes T sont envoyés dans un laboratoire spécialisé pour y être modifiés génétiquement, afin d’exprimer une protéine chimérique, un récepteur particulier qui va permettre, une fois les lymphocytes T réinjectés au patient, de reconnaître et d’attaquer les cellules cancéreuses qu’ils vont rencontrer dans l’organisme.

C’est véritablement un traitement personnalisé à chaque patient pour lutter contre leur cancer .

Les centres qualifiés CAR-T

Tous les hôpitaux ne sont pas en capacité de proposer cette prise en charge. Les établissements de santé doivent en effet être habilités à stocker et manipuler des cellules génétiquement modifiées, mais aussi à prendre en charge des patients ayant reçu des traitements engendrant parfois des effets indésirables graves dans les jours suivant leur administration. Les établissements de santé proposant les traitements par CAR-T font l’objet d’une qualification. Actuellement, on peut dénombrer un total de 22 centres agréés à travers la France.