Participations LYSA au Congrès SFH 2021

Le 41ème congrès de La Société Française d’Hématologie (SFH) se déroulera du 9 au 11 septembre 2021 au Palais des Congrès de la porte Maillot à Paris.

 

Nous avons le plaisir d’annoncer, qu’au total, plus de 10 membres du LYSA présenteront leurs avancées dans le domaine du lymphome lors de ce congrès de la SFH : 7 présenteront des communications orales, un présentera un poster et 4 présenteront une séance d’actualité LYSA sur le thème de la maladie résiduelle. Ces présentations LYSA se dérouleront lors des trois jours du congrès SFH.

 

Jeudi 9 septembre 2021, trois communications orales et un poster seront présentés :

  • Résultats à long terme du R-CHOP en 1re ligne de traitement des patients de plus de 60 ans atteints de lymphomes B diffus à grandes cellules : actualisation de l’essai randomisé LNH03-6B – Communication orale par Vincent Camus (Rouen), Grand Amphithéâtre de 15h00 à 16h15.
  • Rechute neuro-méningée chez les patients atteints d’un Lymphome B diffus à grandes cellules, de moins de 60 ans, traités par R-ACVBP, R-CHOEP ou R-CHOP – Analyse conjointe du LYSA et du GLA / SGHNHL – Communication orale par Loïc Renaud (Paris), Grand Amphithéâtre de 15h00 à 16h15.
  • L’hypogammaglobulinémie post autogreffe est un marqueur de réponse prolongée chez les patients atteints de lymphome du manteau – Communication orale par Louise Bouard (Nantes) et Steven Le Gouill (Nantes), Grand Amphithéâtre de 15h00 à 16h15.
  • Evaluation prospective des critères LYRIC lors d’un traitement par inhibiteur de PD-L1 au sein de l’essai GATA du LYSA – Poster affiché (P06), 1er auteur : Yassine Al Tabaa (Montpellier), PA 01, Lymphome (1).

 

Vendredi 10 septembre 2021, le LYSA présentera une séance d’actualité :

Séance d’actualité : Maladie résiduelle et lymphomes : de la théorie à la pratique (LYSA) – Salle 252 AB :

Modérateurs Marie-Hélène Delfau-Larue (Créteil) Vincent Ribrag (Villejuif)

  • MRD et TEP par Anne De Segovia (Paris)
  • MRD et ctDNA par Fabrice Jardin (Rouen)
  • Problématiques en vie réelle : l’exemple du lymphome folliculaire par Marie-Hélène Delfau-Larue (Créteil)
  • Quelles futures étapes ? par Vincent Ribrag (Villejuif)

En plus de cette session d’actualité LYSA, vendredi, trois communications orales seront présentées :

  • Lymphome diffus à grandes cellules B intravasculaires: étude rétrospective menée au sein du groupe LYSA – Communication orale par Antoine Bonnet (Vannes), Grand Amphithéâtre de 16h00 à 17h15.
  • Atezolizumab + Obinutuzumab + Venetoclax chez des patients atteints de lymphomes non hodgkiniens indolents, analyse primaire d’un essai de phase 2 du LYSA – Communication orale par Charles Herbaux (Lille), Grand Amphithéâtre de 16h00 à 17h15.
  • L’hypodensité musculaire au diagnostic, évaluée par Deep-Learning, est un marqueur indépendant la mortalité chez les patients jeunes atteints de LBDGC, une étude du groupe LYSA – Communication orale par Maxime Jullien (Nantes), Grand Amphithéâtre de 16h00 à 17h15.

 

Pour conclure les présentations LYSA dans ce congrès SFH, samedi 11 septembre 2021 une communication orale sera présentée :

  • Résultats de la cohorte lymphomes B diffus à grandes cellules traités par CAR-T du registre DESCAR-T (vie réelle) – Communication orale par Roch Houot (Rennes), Salle Maillot de 08h30 à 09h45.