Publication de l’étude LYSA Lyma 101 dans le journal Lancet Haematology !

L’étude Lyma-1013 posait la question du niveau de réponse moléculaire suite à une induction par obinutuzumab plus aracytine chez des patients éligibles à l’autogreffe et en première ligne de traitement pour un lymphome à cellules du manteau (LCM)

Avec 75% de rémission complète moléculaire avant greffe, l’étude a atteint son objectif principal démontrant que l’obinutuzumab, un anticorps anti-CD20 de nouvelle génération, est particulièrement efficace dans cette pathologie agressive représentant 5-10% des lymphomes de l’adulte. Cette étude fait suite à d’autres travaux dans le LCM comme l’essai LyMa4 mené par le LYSA avec le FILO. Le schéma thérapeutique était similaire mais avec un autre anticorps monoclonal anti-CD20 (rituximab) et la démonstration du bénéfice d’un traitement d’entretien par rituximab post-autogreffe a conduit à un changement de standard de traitement.

 

Retrouvez ici l’article publié en septembre 2020 dans le Lancet Haematology

 

3.Molecular response after obinutuzumab plus high-dose cytarabine induction for transplant-eligible patients with untreated mantle cell lymphoma (LyMa-101): a phase 2 trial of the LYSA group.

Le Gouill et al., Lancet Haematology; online sept 21, 2020

4.Rituximab after autologous stem-cell transplantation in mantle-cell lymphoma.

Le Gouill et al., N Engl J Med 2017; 377: 1250–60.

Précédent

Suivant