Communiqué de presse – Daiichi Sankyo et LYSA-LYSARC-CALYM

Daiichi Sankyo et LYSA-LYSARC-CALYM débutent des recherches en collaboration sur le valemetostat pour les patients atteints de lymphomes à cellules B en rechute/réfractaire

  • Essai de phase 2 visant à évaluer le valemetostat chez des patients atteints de maladies relevant de cinq sous-types de lymphomes, avec un solide programme de recherche translationnelle

Tokyo, Basking Ridge, N.J., Munich et Lyon – (24 février 2021) – Daiichi Sankyo Company, Limited (ci-après Daiichi Sankyo) et LYSA-LYSARC-CALYM ont annoncé aujourd’hui avoir entamé une collaboration de recherche stratégique pour étudier le valemetostat (DS-3201), double inhibiteur EZH1/EZH2, premier de sa catégorie de Daiichi Sankyo, dans les tumeurs malignes à cellules B en commençant par une étude de phase 2 chez des patients présentant cinq sous-types de lymphomes à cellules B en rechute/réfractaire.

Cette collaboration unit les solutions scientifiques innovantes de Daiichi Sankyo à l’expertise pluridisciplinaire du LYSA (The Lymphoma Study Association), du LYSARC (The Lymphoma Academic Research Organization) et du consortium de recherche CALYM, en vue de réaliser des recherches cliniques et translationnelles qui s’appuieront sur l’étude de phase 1 en cours du valemetostat chez des patients atteints d’un lymphome non hodgkinien en rechute/réfractaire.[i]

Références :

[i] Morishima S et al. 2019 ASH Annual Meeting Poster Presentation. Abstract #4025.

Pour en savoir plus téléchargez le communiqué de presse 

Précédent

Suivant